l'article de l'entraineur

16 septembre 2014 - 15:15

 

LA BASTIDE 1 MACAU 3 Si c'est dans les échecs que l'on doit trouver des ressources pour progresser notre équipe a trouvé matiére a s'améliorer c'est le moins... que l'on puisse dire.... Le temps , le terrain de promis, le public ,ne peuvent pas contribuer a la mauvaise prestation de notre team qui lorsque nous jouons en coupe ,se laisse aller autant dans l'hygiéne de vie d'avant match, que dans les tetes. On ne peut gagner un match que sur le terrain et non pas dans les méandres d'un cerveau qui ne se régénère pas a la soif de se surpasser.Il devient fréquent que le contenu du jeu nous épuise a penser que nous sommes meilleurs que nos adversaires mais reste la vérité du tableau d'affichage qui au coup de sifflet final inverse les données footbalistiques.
Devant une équipe de MACAU rugueuse et vaillante nous avons monopolisé le ballon durant 90 mn , en faisant briller surtout le gardien adverse qui deux ou trois fois sauva ses buts avec " maestria" Notre artilleur en chef ADIL SEKRANE toucha 2 fois les poteaux sans conséquences et peu a peu l'animation offensive finit par s'éteindre jusqu'à enhardir les Medocains qui avaient laissé passer l'orage.Nous nous dirigions inexorablement vers les prolongations. A l'entame du premier quart d'heure les 22 acteurs ne paraissaient pas fatigués et il semblait que nous étions maitres du "carré vert" pour envisager un dénouement propice a nos couleurs MAIS....jouer n'est pas marquer et sur un cadeau de notre stopeur REDDAD que l'on peut quand meme créditer d'un match sérieux le numéro 9 de MACAU crucifia notre gardien BALOU PERLIER .Dés lors la réalité de l'élimination donnait quelques forces a nos troupes' de belles opportunités de scorer se présentaient mais la fébrilité de nos avants, et la confusion structurelle de nos attaques, s'ajoutaient a la frustration générale; Les 12 derniéres mn venaient de se décompter lorque sur un centre anodin notre latéral gauche s'abstenait d'éloigner le danger d'une tete défensive pour laisser un ballon passer, mais il ne s'était pas aperçu de l'adversaire dans son dos tout heureux de n''avoir quà pousser le cuir au fond des filets 2 0 Dans une réaction immédiate, DJAMEL notre milieu de terrain, se fendit d'une superbe frappe de 20 m qui ramenait le score à 2 1 A ce moment là il ne restait que 5 mn pour essayer de revenir et avoir droit a la séance de tirs au but, donc notre équipe se mit a pousser C'est souvent un coup de poker perdant car on se découvre derrière et devant on se précipite car la lucidité n'est plus là ;Résultat sur une perte de balle aux 20 m adverses une contre-attaque a 1 mn de la fin nous perforait et permettait au 8 des médocains de nous condamner a jouer la coupe des" barbiers" En restant a BX et non pas a SEVILLE!!!! .

 

 

 

 


 

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 5 Dirigeants
  • 2 Entraîneurs
  • 10 Joueurs
  • 10 Supporters

URGENT: POUR JOUER en U14 LIGUE RECHERCHONS JOUEURS nés en 2004

19 septembre 2017 11:07

URGENT: POUR JOUER en U14 LIGUE RECHERCHONS JOUEURS nés en 2004
ACTE 3: 19/09: LA LIGUE NOUVELLE AQUITAINE NOUS PROPOSE D’INTÉGRER LE NIVEAU U14 RÉGIONAL 2 pour la seconde phase dès fin Novembre.   TRÈS URGENT: Nous recherchons des joueurs nés en 2004 pour recréer le groupe que certains ont quitté pour jouer en... Lire la suite